RUE LIBRE ! Nice Dimanche 27 octobre

Nous sommes un collectif d’artistes de rues, danseurs et danseuses, circassiennes et circassiens, comédiennes et comédiens, peintres, musiciennes et musiciens, et surtout, citoyenn.e.s et habitant.e.s de cette ville, venus, ce dimanche 27 octobre, à partir de 14h, de la place Garibaldi jusqu’à Opéra plage en passant par le Vieux Nice, pour promouvoir le droit de manifester : celui de venir sur les boulevards et les places de nos villes pour y faire vivre nos envies et nos rêves, et pour y construire notre art. Pour promouvoir la liberté de créer, de circuler et d’agir dans l’espace public.

Parce que la rue nous appartient. NOUS SOMMES LA RUE. Tous et toutes. Nous venons donc pour dire : NOUS SOMMES LÀ.

NOUS SOMMES LÀ pour rappeler que les restrictions des libertés constituent une atteinte aux droits humains et que l’espace public doit rester un espace partagé par tout.e.s.

NOUS SOMMES LÀ pour affirmer que l’Art doit s’épanouir en Rue Libre ! et que les gestes artistiques contribuent à faire société.

Les artistes de rue ne sont pas des employé.CE.s municipaux, gracieusement corvéables par les pouvoirs publics afin d’égayer des rues rendues chaque jour plus triste par la surveillance et les punitions ; par les contrôles et les restrictions qui nous sont trop souvent imposés.

Les artistes de rue sont parfois des clowns, mais jamais des poupées de chiffons. Les artistes de rue, êtres de chair et de sang, de mains et de pieds, de peau et d’os, d’eau et de sang, ne se nourrissent ni du bitume qu’ils et elles foulent, ni des regards des passant.e.s. Les artistes ont un statut, et celui-ci doit les faire vivre. Les artistes de rue, ont une scène : la rue, et demandent qu’on les laisse y vivre.

Les artistes de rue ne sont pas des criminel.le.s, et, plutôt que de représenter un danger quelconque pour qui que ce soit, ils et elles sont le symbole de ce que les semeurs de haine et de peur ont perdu, que la rue nous appartient, et que nous continuerons à nous y croiser, y danser, nous y aimer, nous y embrasser, nous y rencontrer, nous y parler, sans aucun frein ni aucun contrôle.

Les artistes de rue sont des veilleurs infatigables, qui chaque jour, dans diverses rues, ruelles et places de ce pays et du monde, font vivre la beauté et l’offrent au regard de tous –beauté qui est joie, rire, jeu et partage.

Les artistes de rue sont des travailleurs et des travailleuses. Et c’est pourquoi cet évènement n’est pas gratuit (« quand c’est gratuit, c’est vous le produit ») : vous devrez le payer, par votre attention, votre présence, votre curiosité, votre bienveillance, -et ne pas oublier le chapeau, quand il passera parmi vous.

Point de rencontre : place Garibaldi dès 14h – Les déambulations artistiques et manifestives dureront tout l’après-midi dans le Vieux Nice (Plage – Place Saint-François – Place Rossetti).

 Attention ! Arrêts fréquents et possibilité de descendre en marche.

ruelibrenice[AT]pilulerouge.org
www.ruelibre.net

Fédération nationale des arts de la rue
coordination@federationartsdelarue.org